AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Comment bien s'entre-tuer.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Ven 25 Déc - 10:03
J’ai complétement foiré mon tir… mais PUTAIN ! Je lâche un énorme soupir face à cette déception, moi qui avais déjà une idée de gage à donner. J’appuie mon arme contre mon épaule, attendant le gage du mdj. Qu’est-ce que cet enfoiré allait me donner ? Un truc à la con j’imagine. Je me mets à la bailler mais je me stoppe direct en entendant sa voix retentir. Mon poing tape contre le mur à ma droite. L’enculé ! Comment sait-il pour ma mère ?! Des souvenirs de ma génitrice me reviennent en tête, je serre les dents, le mdj m’a mis sur les nerfs. Je ne sais pas qui tu es p’tit con mais je te promets que si je te trouve, tu n’auras plus de dents. J’esquisse un léger rire flippant avant de continuer mon avancé dans le labyrinthe, revêtant mon masque d’indifférence, je dis à voix haute.

-J’AIME MA MERE ! ELLE ETAIT BONNE ET EN PLUS DE CA ELLE PRENAIT SOIN DE MOI !!! OH OUI, C’ETAIT LA MEILLEURE DES MAMANS DU MONDE ! SMACK SUR TON GROS CUL MOTHER !

Je souffle un bon coup après ces mots. J’espère que ça suffira à ce type qui s’amuse à nous manipuler. Quel petit bâtard, il doit tellement s’amuser à nous faire tourner en bourrique. Ça ne marchera pas avec moi connard, je sais adopter n’importe quel masque. Enervée intérieurement par le précédent gage, un bruit venant de derrière moi me fait sursauter et tirer immédiatement.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/12/2015
Ven 25 Déc - 12:37

Lazer Game


 31 dec. 2015

Putain, mais c'est qu'il se paye ma tronche ce maitre du jeu. En plus d'avoir raté mon tir, je me suis fait avoir. Sans que je le remarque en plus, il faudrait que je fasse plus attention à l'avenir. Et qu'est-ce que c'est que cette vérité à la con ? Moi qui ne voulais plus jamais avoir à ressasser mon passé. Quel sadique, il sait toucher les points sensibles. Maitre du jeu de mes couilles, comment sait-il autant de choses sur tout le monde ? Quoi qu'il en soit, il est hors de question que je réponde à sa question. Tant pis pour les conséquences.

« Ho, ce n'était pas grand chose voyons. Je me suis simplement battu , pas de quoi en faire un drame. » dis-je dans un grand sourire de folie.

Et après tout, ce n'est pas totalement faux. Disons que j'ai simplement survolé la vérité. Alors, je ne mens pas, n'est-ce pas ? T'inquiète pas mon pote, j'ai bien le temps de jouer au mauvais perdant.

J'appréhende la réaction de ce fou furieux qui nous a enfermé ici, mais bordel ce que je m'amuse. Je continue d'avancer dans le noir en cherchant ces foutues lumières. Il faut vraiment que je touche quelqu'un et que je retrouve la personne qui m'a touché pour recevoir mon gage. Rester sur place serait une solution plus adaptée mais je veux toucher quelqu'un. Je m'assoie donc dans un coin en attendant gentiment que ce que je veux vienne à moi. Comme ça tout le monde est content. Après plusieurs secondes, ou minutes, je sais pas, je vois enfin un petit point brillant danser devant moi. Je tire. Plus qu'à attendre mon gage.
Codé par Utauko
Invité
Invité
Ven 25 Déc - 13:24
La voix retentit une nouvelle fois, peu après mon tir. J’écoute les résultats énoncés par cette dernière, mais me tiens tout de même prête à l’ignorer si elle me cherche encore une fois. Heureusement pour moi, la voix ne me demande plus une vérité débile qui pour elle serait juste, alors qu’elle est en réalité fausse. Et puis, elle annonce ceux qui ont réussi leurs tirs. Je saute presque de joie en entendant mon prénom dans ceux des tireurs… mais je suis un peu déçue de ne pas avoir réussi à toucher Lukas.  Quoi qu’il en soit, c’est un autre garçon que j’ai réussi à atteindre. Je me dirige en sautillant vers le point lumineux que j’avais visé tout à l’heure, et je fini par retrouver ma victime au bout de deux ou trois minutes ; qui m’ont pourtant paru être une éternité. C’est dingue ce que les minutes peuvent sembler longues et sans fin, dans ce labyrinthe tellement sombre. En marchant, j’ai eu le temps de réfléchir à mon gage. Je m’ennuie, depuis que je suis ici, je n’ai eu le droit à aucun contact physique, c’est dommage. Je vais me rattraper grâce à ce gage. J’ai besoin de chaleur humaine.

J’arrive donc devant l’homme que j’ai touché. Enfin, vu qu’il est assis et qu’il ne bouge pas en me voyant, je suppose que c’est bien lui. Logan, je crois. Je m’accroupis à son niveau et lui montre mon plus beau sourire. Il a un look un peu spécial, mais je m’en contrefiche. C’est un homme. Il est beau et musclé. Mes yeux pétillent de joie quand mon regard sur pose sur ses lèvres.

« Logan, c’est ça ? Je suis Roxanne, celle qui doit te donner ton gage. » Je ne dis plus rien pendant deux petites secondes, puis mon sourire s’agrandit. « Je ne vais pas te faire un truc bien horrible, enfin… C’est quelque chose qui ne me paraît pas insurmontable, donc laisse-toi faire. » J’ai à peine terminé ma phrase que je pose doucement une main sur sa joue et que je lui roule un patin des plus magistral, qui dure plusieurs secondes. « Voilà, c’est fini ! Allez, à la revoyure mon beau ! »

Et sur ces mots, je me redresse d’un bond et trottine doucement entre les parois du lazer game. J’ai l’impression de tourner en rond pendant un bon moment, et quand je vois enfin deux petites lumières rouges au loin, je relève mon arme, vise, et tire une rafale de coups sur ma cible, en espérant encore une fois avoir réussi mon coup.


Je parle en « palevioletred »


La vengeance est un plat qui se mange froid.

Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/12/2015
Ven 25 Déc - 16:28
Yes, t'as réussi. Un sourire se dessine sur tes lèvres. Tu réfléchis à ce que tu vas pouvoir lui faire à ce Lukas. Oh bien évidemment que tu le connais. Tu as encore une fois lu son dossier, on change pas les bonnes vieilles habitudes n'est-ce pas. Il est du genre un peu qu'en connerie. Mais bref, t'as un peu de mal à réfléchir y'a l'alcool là qui te montre au crâne. Tu tiens de base l'alcool, mais là, en si peu de temps, alcool mélangé, c'est pas top.

En attendant, les gens répondent à leurs questions. Tu écoutes chacune des réponses, et tu arrives parfois à cibler qui a dit quoi. Vive les dossiers moi je dis. ça te réconforte quand même un peu, tu sais à peu près avec qui tu es. Mais le mdj, sait énormément de choses sur les joueurs. Trop à ton goût. Et si ça tombait que toi ? Si tu devais répondre à une de ses questions. Déjà il a dévoilé le fait que tu sois maniaque du contrôle. Et ça ça te fait flipper. C'est toi qui doit savoir tout sur les gens pas l'inverse. Ça en enerve quelque un. D'autres répondent vaguement, le mdj va le faire à leur place. Et ça sera pas bon. Y'a qu'une fille qui rie en racontant l'une de ses pires hontes. Je souris à ces phrases. Pas mal.

Mais l'heure n'est pas là. L'heure est à Lukas Roys, le chieur de service.

Tu t'approches alors doucement vers lui, à pas feutrés. Tu te poses derrière lui. Et lui chuchote à l'oreille "C'est Cassiopée, enchantée." T'espère l'avoir surpris un peu. Tu te mets par la suite face à lui, le regardant, l'examinant. Posant un doigt sur ton torse, tu tournes autour de lui. Ouais, tu le fais patienter. Tu fais la petite femme fatale. "Bon, qu'est ce que je pourrais bien vous donner à faire ?" Tu ne dis rien, songeuse. Et tu souris amusée ! "Laissez vous faire." Tu zippes sa braguette et enlève son pantalon avec délicatesse et charme. T'enlèves par la suite son gilet par balle et enfin son t shirt. Tout en le desarmant du rehard. Bien évidemment tout ça avec énormément de sensualité.

Une fois que t'a fini de le déshabiller. Tu t'éloignes un peu. "C'est pas fini. Maintenant, votre t shirt vouq allez le mettre à la place de votre pantalon et votre pantalon en guise d'écharpe. Oh j'oubliais! Vos chaussettes vous les mettez en guise de gant." Tu te rapproches de lui, lui mordillant le lobe de son oreille. "J'espère que ça va pas être trop dure pour tirer, bon courage"

Et tu repares, Cassiopée, tu as vraiment fait ta salope, mais c'était bien drôle, il a l'air ridicule maintenant, et ça va être compliqué pour lui de viser. Tu es maintenant à fond dans le jeu. Oui, les joues roses d'alcool en plus. Tu penses déjà à une autre idée de gage héhé. Du coup, tu regardes un peu partout, ouais, faut bien trouver des petites victimes. Oh une petite lumière. Tu vas l'avoir Cassiopée, TU TIRES.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice fantomatique
Date d'inscription : 24/08/2014
Ven 25 Déc - 18:41

LASER GAME ! EVENEMENT
Je commençais tout juste à me demander ce que cette prénommée Cassiopée était en train de faire quand une voix féminine a chuchoté dans mon oreille. Autant vous dire que si je m’étais pas retourné à temps pour me rendre compte que c’était elle, je lui aurais enfoncé mon poing dans la figure juste par réflex. Ça va pas de surprendre les gens comme ça ? Bon, okay, je l’avais fais moi – même quelques minutes plus tôt avec Roxanne mais.. c’est pas pareil !

Je l’ai salué d’un signe de main en partant de ma tempe en essayant d’avoir l’air sympa pour qu’elle soit pas trop dure mais autant vous dire que c’était raté. Elle a essayé de me mettre mal à l’aise en me tournant autour (ce qui était plutôt pas mal réussi) en mode rapace puis j’ai dégluti quand elle a commencé à me déshabiller. J’ai pas honte de mon corps, loin de là, et j’ai pas peur des filles, mais je m’y attendais pas.

Eh beh, elle avait l’air d’avoir l’habitude. Et attendez, le pire et à venir. Si me faire enlever mes vêtements par une jolie fille ne me déplaisait absolument pas, ce qu’elle a fait ensuite, c’était franchement pas cool. Par contre c’est moi ou elle me vouvoie ? Ca me fait bizarre étant donné qu’on a pratiquement tous même pas la vingtaine dans c’te bled’. M’enfin sa façon de me parler, c’est bien le dernier de mes problèmes. En attendant j’ai mon pantalon en guise d’écharpe, les jambes dans les manches de mon sweatshirt et mes chaussettes en guise de gants. Tu m’étonnes que j’vais galérer à tirer.  

_ Si j’te tire dessus, t’es morte.

Evidemment je lui avais dit ça sur le ton de la rigolade. Par contre si je la touchais, elle allait morfler, ça c’était pas une blague. Elle a détalé sans que je sache vraiment si elle m’avait entendu puis j’me suis remis à fond dans le jeu. Bon, j’vais essayer de pas me précipiter ou j’vais encore me ramasser la tronche, moi. Ah bah parfait, viens à moi petite lumière, vieeeens.. J’essaie de viser, je fais de mon mieux pour appuyer sur la gâchette malgré mes gants improvisé, et je tire. Allez, faites que cette fois soit la bonne.
Pride pour Epicode
Invité
Invité
Dim 27 Déc - 0:43

Lazer Game


"Que tout le mode s'arrête, j'ai une information à vous faire part. La dénomée Keysha Fuentes a été exclus du jeu, suite à des violences envers Lexy et surtout le matérielle ! Et ça coûte chère !

Maintenant, place au gage de vérités, qu'une seule grande gagnante à été choisi pour que je lui pose une question dès plus indiscrète je vous nomme :

Numéro 1 ! Applaudissez, merci, bref nous y voilà. Pourquoi tu l'as tué ? Hein dis-nous, pour une fois que des gens en saura plus sur toi petit fantôme.

Maintenant place aux gages d'actions :

Numéro 1 tu t'es encorée ratée, mais je peux, peux être te pardonner, tu m'as fait rire. Alors, tu sais ce que tu vas me faire ? Tu vas me boire deux gorgés de cet délicieux alcool, et entre nous, tu tiens en plus pas l'alcool, bon courage.

Numéro 6 j'espère que ça t'a fait du bien entre nous ! Bon, maintenant, je vais être un peu plus cool. Tu vas enlever ton t-shirt, on sait tous que t'es une perverse.

Numéro 9 Tu t'es bien défoulé ça va ? Maintenant, tu vas mettre ton pantalon à la place de tes mains/bras. ça va être drôle, bon courage pour tirer.

Et voilà, le moment tant attendu, ceux qui ont réussi à tirer !

Logan Kartis a tiré sur Roxanne Eberhardt  
Galaad Harter a tiré sur Lottie Yami
Lukas Roys a tiré sur Lexy Sanders
Ina B. Swatch a tiré sur Cassiopée Reed

Petit récapitulatif :

Lottie Yami : 1
Cassiopée Reed : 1
Galaad Harter : 2
Logan Kartis : 1
Lukas Roys : 2
Lexy Sanders : 1
Ina B. Swatch : 1
Roxanne Erbehardts : 1





Si vous avez des questions, n'hésitez pas.



Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Dim 27 Déc - 11:06
OMG ! J’ai jamais vu quelqu’un se mettre en colère elle l’a fait. Après mon gage, la p’tite mexicaine a pété un plomb et s’est jetée sur moi sans prévenir. Heureusement que mes réflexes ne sont pas encore rouillés, elle m’aurait certainement brisé toutes les dents si je n’avais pas arrêté son coup. Cette meuf est super violente, c’est abusé ! C’est un jeu putain, on est là pour prendre du bon temps et en plus taper va contre les règles de ce jeu… J’arrive à m’échapper de son emprise, en la poussant sur le côté et je prends la fuite. Moi une lâche ? Non mais j’ai pas envie de me faire virer du jeu MOI !

Après m’être dégagée de cette tarée, je tire et j’me loupe comme un gros caca mou et en bonus, on me tire dessus. Mais putain, j’ai quoi dans les yeux sans dec’ ?! Lukas, oui, c’est lui qui m’a tiré dessus. Et ce mdj à la con me demande d’enlever mon t-shirt en guise de gage des tireurs de la honte. Je soupire avant de m’exécuter, attendant désormais le gage du jeune homme.


Vive le savon Dove ♥ (Merci Ina et Chad xD):
 

Vava ♥:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/12/2015
Dim 27 Déc - 15:36
Cette fois-ci je m'étais pas loupé, c'était bien ma veine pour le coup. C'était la deuxième personne que je touchais mais ce coup-là pas de gage à trouver il était déjà tout trouvé par ce MdJ d'enfoiré. Bon ça aurait largement pu être pire puisque la personne à qui je vais devoir faire le gage c'est Lottie. Elle en rira je pense même.
Bref, je m'avançais vers elle afin de lui donner mon gage. Je m'approchais tout près essayant de chercher les yeux de la jeune femme dans le noir total.

- Dis donc, je penserais pas que tu serais là toi ! Et encore moins que je te tirerais dessus dis donc ! Mais bon, ce qui est fait est fait et du coup je vais devoir te donner un gage et ça tombe bien parce que j'en ai un du MdJ qu'il faut que je fasse absolument...

A peine après avoir terminé ma phrase que je m'approche un peu plus de Lottie et commence doucement à effleurer son corps et je rapproche ma tête de la sienne afin de l'embrasser sensuellement dans le cou deux ou trois fois. Ensuite je relève donc la tête et sourit.

- Bon allez on y retourne ! Oh, hé, j'espère que ça t'a plu au moins !

Sur ces belles paroles je me retournais et allais dans la direction opposée à Lottie et je continuais ma recherche insatiable de victime.. Et c'est en fouinant un peu partout avec mes yeux que je tombais sur un éclair de lumière au loin. Je me précipitais donc afin de le voir un peu mieux et dès que ce fut chose faite, je tirais sur ma cible.
L'avais-je eu ou non ? Je ne savais pas encore, je l'espérais...


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/05/2015
Dim 27 Déc - 21:01

LASER GAME ! EVENEMENT
HAHA ! Encore touché ! Deux tirs réussis sur trois, c’est quand même pas mal. Tiens, Cassiopée, comme quoi ton gage à la con m’a pas empêché de toucher quelqu’un. Bon, par contre, cette Lexy va bien se foutre de ma gueule en me voyant arriver comme ça. Adieu crédibilité. J’peux même pas baisser mes lunettes de mon front pour cacher mon regard qui va probablement trahir la gêne que je vais ressentir, parce qu’autrement je vois que dalle. Enfin, c’est pas comme si j’avais le choix. Bon, je vais pas prendre le risque de me casser la gueule et la rejoindre en marchant, ça vaut mieux. J’ai pas mis trop de temps à la trouver, y avait une tête blonde qui bougeait pas, mais fallait quand même que je vérifie. Je me suis approché puis j’ai soupiré, prêt à me taper une honte intersidérale.

_ Lex.. ?

Hein ?! Mais.. j’la connais cette tête. Des blondes avec une tête de mafieuse, y en a pas trente milles dans c’bled’.

_ Max ?!

J’ai secoué la tête rapidement, carrément paumé. Lexy. Voilà, c’était ça son nom. Je savais qu’il y avait un « x ». Mais attendez.. elle s’est foutue de ma gueule ?! Moi qui m’apprêtais à être sympa puisque je pensais tomber sur une inconnue, ben là, c’était foutu pour elle. Double moment de confusion quand j’ai enfin remarqué qu’elle avait plus de T – shirt. HAHA. J’suis pas le seul à être à moitié désapé. Bon, elle a pas ses chaussettes sur les mains, elle, par contre. Bref, j’avais pas le temps de régler mes différents maintenant.

J’ai froncé les sourcils puis j’me suis accroupi devant elle avant de défaire ses lacets et de les nouer entre eux. Voilà. Ca allait la ralentir. Je me suis redressé puis je lui ai léchée toute la joue droite histoire de la faire chier un peu plus.

_ Ca t’apprendra à jouer les menteuses. ET TU TOUCHES PAS À TES LACETS.

Je lui ai souri fièrement puis adressé un clin d’œil avant de filer au plus vite que je pouvais. Bordel, impossible de faire une sorti badass avec mon sweatshirt en guise de pantalon. Bon, le jeu continue. Je me suis faufilé dans un couloir puis j’ai tiré sur une lumière qui scintillait devant moi avant de la voir disparaître derrière un mur. Allez, allez..

Pride pour Epicode
Invité
Invité
Dim 27 Déc - 21:35
La voix du maître du jeu retentit encore une fois. Je soupire en reconnaissant mon numéro d’action et exécute le gage donné. Il est vraiment stupide. Je m’assois,  pose mon pistolet lazer par terre et retire donc mon pantalon. Je vais terminer le jeu avec ma petite culotte à la vue de tous, génial. M’enfin, ce n’est certainement pas moi qui serait la plus gênée. Ce qui m’embête le plus, c’est de devoir me trimballer avec mon pantalon autour des bras et des mains. Pas d’avoir le cul à l’air. Je pourrais me retrouver à poil que ça ne me dérangerait pas spécialement.

J’enfile donc le pantalon comme un t-shirt, en le tirant un maximum vers mes épaules, puis je laisse du mou au niveau de l’intérieur de mes coudes. En attendant Logan, à qui j’ai donné un gage avant, j’essaie plusieurs façons de tenir mon pistolet avec le pantalon autour de mes mains. C’est un peu chiant, mais si je garde les bras à hauteur de ma poitrine, les mains jointes et un doigt sur la gâchette jusqu’à la fin du jeu, je pense pouvoir tirer facilement. Enfin, moins facilement que si je n’avais pas de pantalon autour des bras, ça va de soi.

Je me redresse en douceur à l’aide d’une main, récupère mon arme et m’adosse contre le mur en attendant sagement celui qui doit me donner un gage. Je laisse mes bras pendre devant moi en l’attendant, histoire d’économiser un peu. Avoir les bras tendus devant moi pendant tout le jeu,  ça va être moins marrant. Et puis, j’espère aussi que Logan n’a pas trop mal pris le gage que je lui ai fait juste avant. C’était un gentil gage, en plus.

En attendant ce dernier, je regarde à ma gauche. Je suis dans une sorte de couloir, et il y a deux côtés à surveiller. En tournant la tête à droite, je vois deux petits points rouges et tire tant bien que mal, en espérant avoir réussi même si je ne me fais pas trop d'illusion. Puis, je secoue la tête en attendant patiemment la punition à venir. Une fois le gage de Logan exécuté, je repartirais du côté opposé au sien.


Je parle en « palevioletred »


La vengeance est un plat qui se mange froid.

Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/12/2015
Dim 27 Déc - 22:12

Événement

J'ai une touche

Allez ! Petite danse de la joie, je vois ma proie qui s'est stoppé nette un peu plus loin face à moi. Je dépose mon arme sur mon épaule et toute fière je m'avance vers elle d'un peu arrogant, fière de moi. Une fille, elle a le regard un peu vide, enfin c'est peut-être qu'une impression, même si m'a vue et impeccable dans le noir je ne suis sûr de rien. J'attends une une telle seconde sans un mot même si je sais exactement ce que je vais lui faire faire.

Tiens-je suis certaine de l'avoir déjà croisé dans les couloirs de la prison, j'aime pas trop l'idée que des prisonniers soient libres de leur mouvement ici, apparemment il y a déjà eu des débordements. Ça m'intrigue, je me demande bien qui a été sélectionner. Après ces courtes pensées passées je donne enfin réponse aux attentes du maître du jeu.

-"Bon aller disons que tu vas t'écarter le plus possible du mur puis tu vas foncer dedans à toute allure et la tête la première.."

Je m'écarte un peu d'elle puis d'un geste de la main lui désigne le mur. Après le gage accomplit je m'enfuie en riant un peu. Effectivement le jeu est plus drôle lorsque qu'on ne se fait pas tirer dessus.

Je fais des galipettes, je rampe au sol et saute sur les murs comme si j'étais un vrai commando, je fais un max de bruit mais au moins je m'amuse. Je peux pas faire autant sport au boulot ! Je ne tarde pas à croiser quelqu'un, je me demande si ce labyrinthe est si grand que ça. Tout en courant je mitraille la petite lumière. Euphorique, j'attends patiemment les résultats.






   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Dim 27 Déc - 22:19
Mais WTF ?! Comment il est fringué ? J’explose de rire en voyant le mal qu’il a à marcher. Putain mais ce mec va finir par me tuer.

-Max ?!

Ah oui, j’avais zappé ce détail… Bon bah comme ça il m’a grillée avec ce jeu. Dommage, j’aimais bien ce prénom fictif. Je le vois se baisser et lorsque je sens un léger poids sur mes pompes, je sais parfaitement ce qu’il fait. Putain je vais galérer… Enfin bon, il a le droit de se venger de mon mensonge. C’est du donnant donnant. Je m’apprêtai à lui balancer une phrase, mais un objet non identifié s’écrase sur ma joue.

-Ca t’apprendra à jouer les menteuses. ET TU TOUCHES PAS À TES LACETS.

-Si je te retrouve, t’es un homme mort Lukas !

Je dis ça d’un ton amusé, voyant son clin d’œil par la suite. Tsss, sale gamin ! Je ris légèrement avant d’essuyer ma joue à l’aide de ma main. Observant mes pieds, je les bouge lentement pour essayer de faire un pas. Bon okay, c’est vraiment pas gagné pour avancer… Putain, je me vengerai Lukas ! Voyant une lumière au bout du couloir, je tire, sans m’avancer de la cible, priant de l’avoir touché, même à cette distance.


Vive le savon Dove ♥ (Merci Ina et Chad xD):
 

Vava ♥:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/12/2015
Dim 27 Déc - 22:41
Bon bah voilà, ça m'apprendra à fumer. Je viens de loupé mon tir et en plus de ça, je dois boire. J'ai horreur de l'alcool. Je la tiens pas. Il pouvait pas me demander de chez pas moi ? Fumer, ou que sais-je. Le gateau peut-être ? Non, l'alcool, tout pour me faire bien chier. Mais bon, je suis de bonne humeur et ça va m'en mettre encore plus. Si ce n'est trop, et que je pars loin dans mes délires. Et ça, c'est fort risqué, mais bref, life is joke mes couilles. Je les bois. ça m'arrache la gueule, je hais ce mdj. Je ronchonne  quelque insulte dirigé au mdj. Du genre "Sale fdp, je vais te niquer ta belle race de rhinocéros connard". Ouais, je suis gentille et polie. Je suis parfaite lalalala.

Mon idylle vient de remonter encore plus dans mon estime, c'est Galaad qui m'a tiré dessus. J'espère qu'il va avoir un bon gage, je lui ai appris quelques trucs bien chiant. Je lui saute dessus presque en lui gueulant son prénom. Non, je n'ai pas bu. Non, je n'ai pas de coup de chauffe. "Dis donc, je penserais pas que tu serais là toi ! Et encore moins que je te tirerais dessus dis donc ! Mais bon, ce qui est fait est fait et du coup je vais devoir te donner un gage et ça tombe bien parce que j'en ai un du MdJ qu'il faut que je fasse absolument..."  là, je beug. "Attends, c'est toi le numéro.." Et ouais, c'est lui. J'ai rien compris. Il a effleuré mes hanches et m'a trois bisous sensuel dans le cou. My god. Je suis rouge pivoine. "PUTAIN MAIS T'ES MALADE GALAAD -vise le rime please" m'exclamais-je avant de me raccrocher à lui et lui chuchoter à l'oreille avant de lui mordre le lobe. "T'es pas si coincé que ça Galaad ! J'espère te tirer dessus, je me ferais un malin plaisir de jouer avec toi !" finis-je par dire en lui faisant un clin d’œil. "Bon allez on y retourne ! Oh, hé, j'espère que ça t'a plu au moins !" et il part. "CONNARD." dis-je en boudant. Mais ça le faisait pas du tout, vu que je suis pas crédible. Je l'aurais un jour, je l'aurais hahahaha.

Donc, bref après tout ça, ce qui m'a juste carrément déstabilisé. L'alcool, le joint, Galaad, faut pas pousser mémé dans les orties hein ! J'essaye vraiment de trouver une lumière, je cours partout. Je me prend des trucs dans la gueule. Et je vois un truc pas loin. Je vise n'importe comment, mais je tire avant de m'affaler sur le sol, mode étoile de mer. "PAUUUUUSE FOR ME" dis-je pour terminer.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/08/2015
Dim 27 Déc - 23:39
Tu t'es loupée Cassio. En beauté même. La preuve, le mdj te demande pourquoi tu l'as tué. Bien joué, je te félicite, je te rappelle un truc ? T'es une maniaque du contrôle. Et ça, ça va pas du tout. T'as pas caché ton dossier pour rien. Calme, compte jusqu'à dix. Et toute haine, rage envers toi-même, le mdj, va s'envoler. Reprend ton calme. Faut que tu le dises maintenant, t'as pas le choix, sinon, c'est lui qui le dira et avec beaucoup plus de détail. "Je voulais me venger." fis-tu en fin. C'est pas faux. Tu voulais te venger, il avait rien à y re dire. Tu restes toujours énigmatique. Et un sourire de victoire se dessine sur tes lèvres. "Vous êtes content maître du jeu ? Oui, j'aimes jouer avec les mots." fis-tu par la suite en signe de menace sarcastique.

Mais t'as cette rage en toi. Et encore plus quand tu découvres que celle qui t'a tiré dessus c'est Ina B. Swatch. Putain, c'est du bdsm avec des détenus qu'elle fait. Putain, tu soupires. "Enchantée, Ina Bénédicte Swatch, ou devrais-je dire agoraphobe ? " Putain, elle va te tuer Cassiopée, tu vas être dans son champ de mire. T'es dans la merde. Vraiment, putain, faut que tu te fasses plus discrète, tu es entrain de trop briller. Mercii au dossier, c'était mentionné dedans. Petit pique d'avant venue, avant de prendre chère. "Bon aller disons que tu vas t'écarter le plus possible du mur puis tu vas foncer dedans à toute allure et la tête la première.." Te dit-elle avant de te regarder. Putain, la sale pute. Allez Cassiopée, de toute façon, faut que tu te fasses du mal. Alors avec des lames ou ça, c'est mieux. Surtout que tu ne veux plus faire ça. Mais là, c'est trop pour toi. Tu t'éclates dans le mur. Y'a un gros boum, y'a pas que Ina et toi qui avez entendu. Mais putain, ça te soulage. Et elle rigole. La pute. Tu lui souris en la menaçant gentiment du regard. Du genre, "sans rancune, mais faites gaffe à vous, vous pourriez bien ne plus pouvoir vous regarder dans le miroir. " Ouais, tu vas pas l'attaquer physiquement mais psychologiquement. Elle pourra plus se regarder dans le miroir, tellement elle se haira. Ouais, là, c'est carrément flippant. Mais faut pas te faire chier.

Du coup, t'as un putain de bleu sur le front. Et t'es sonnée, tu te sors un joint. Te mettant en position snipper. Les yeux qui vacillent un peu. T’essayes de viser, faut que tu partes au plus vite, faut que tu découvres qui est en dessous de cette mascarade. Autant gagné en plus. Tu te concentres, tu vises, tu tires. On verra bien. Hein hein.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice fantomatique
Date d'inscription : 24/08/2014
Dim 27 Déc - 23:46

Lazer Game


Une voix retentit.

"Numéro 1 je vois cela, la prochaine fois je te mettrais pied au mur ma petite. D'ailleurs pas trop mal ? Ah oui, j'oubliais t'aimes la souffrance.

En ce qui concerne Numéro 8 je tenais à préciser, que si cette personne est rendu là où il est, c'est juste qu'on se moquait tout le temps de lui, vu que c'est un travelo. Petite minute histoire, ça t'apprendra à vouloir gruger le fabuleux maître du jeu."


Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Lun 28 Déc - 1:25
Je marche dans ce foutu labyrinthe en repensant à cette Roxanne et son gage. Je ne m'attendais pas à ça et ça m'a légèrement étonné. C'est pas que j'ai pas aimé, elle embrasse bien la p'tite, mais on peut dire que ça m'a fait l'effet de manger une compote. Si c'était un garçon qui m'avait fait ça à la rigueur.

Je m'arrête en entendant résonner la voix du maitre du jeu. Je plaint cette personne qui se retrouve toute seule face aux vérités. Déjà que c'est pas cool de tomber dessus, si on n'a personne pour nous "soutenir". Je souris en voyant que je n'ai pas de gage et que pour une fois, j'ai réussi à tirer sur quelqu'un. Sur Roxanne, qui plus est ; ce devait être que j'ai visé juste avant qu'elle arrive. Chouette, je vais pouvoir me venger.

Je fais demi-tour afin de retourner vers la demoiselle, en espérant prendre la bonne direction. Je rigole tout seul en pensant aux gages que je pourrait lui donner. Lequel serait le plus adapté ? Mon sourire retombe bien vite lorsque j'entends une nouvelle fois la voix du maitre du jeu. Ce "fabuleux" maitre du jeu. S'il se pointait devant moi pour que je lui montre ce qu'est capable de faire un travesti, tiens.

J'arrive enfin devant ma petite proie, mais mon humeur n'est plus à la fête. Je m'approche silencieusement d'elle, le visage fermé. Que faire maintenant ? Je pourrais me venger sur elle mais ce serait pas vraiment cool, après tout, elle n'y est pour rien. C'est en la détaillant de plus près que je remarque qu'elle a le cul à l'air -enfin, mit à part sa culotte- et que son pantalon est sur ses bras. Je rigole devant cette situation et me détends un peu.

« Comme on se retrouve ! Tu t'es laissée toucher pour m'embrasser à nouveau, c'est ça ? blaguais-je, Bon, comme je suis pas méchant, tu vas juste tourner sur toi-même jusqu'à ce que t'es un tournis pas possible, ok ? Aller, amuses-toi bien ! »

Je lui adressai un signe de la main avant de partir sur la droite, me concentrant à nouveau sur la chasse des petites lumières. Après plusieurs minutes, je vois enfin quelque chose. Je me rapproche en essayant de ne pas faire de bruit, vise puis tire. Espérons avoir touché quelqu'un de nouveau.
Invité
Invité
Lun 28 Déc - 2:24

Lazer Game


Une voix sauvage apparaît.

"Bon que tout le monde s’arrêter, bordel c'est chiant de dire ça. Comme si vous étiez des gosses. Bref,

passons aux gages d'actions :

Numéro 1, je te dirais bien la même chose que numéro 1 mais bon j’innove. Donc à ton prochain tu devras juste embrasser la personne. Après tu peux y mettre les fond et les formes.


Numéro 3, J'espère que tu vas bien. L'alcool doit t'être monté à la tête. Tu dois avoir chaud non ? Alors met toi juste en sous-vetement, que je puisse t'admirer un peu, ah oui c'est vrai tes formes sont quasi inexstiant, on se demande pourquoi ? En tout cas, je pourrais au moins contempler tes tatouages.

Et les gages de vérité :

Numéro 0, la première fois tu t'es bien emballée. Alors maintenant une autre question. Dis moi, quel a été trop plus gros traumatisme ?

Numéro 2, alors j'espère que ton gage t'a plus. Tu l'as fait avec plaisir à ce que j'ai pu constaté ! Dis moi Galaad, c'est quoi ton histoire à toi. Je veux dire, qu'est ce qui t'as "traumatisé", fait chier lorsque t'étais plus jeune ?

Et voici nos gagnants nombreux sont-ils:

Lexy Sanders a tiré sur Lottie Yami
Logan Kartis a tiré sur Roxanne Eberhearts
Ina B. Swatch à tiré sur Glaad Harter
Lukas Roys a tiré sur Cassiopée Reed


Petit récapitulatif :

Lottie Yami : 1
Cassiopée Reed : 1
Galaad Harter : 2
Logan Kartis : 2
Lukas Roys : 3 est en tête
Lexy Sanders : 2
Ina B. Swatch : 2
Roxanne Erbehardts : 1

Si vous avez des questions n'hésitez pas !

Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Lun 28 Déc - 2:32
Putain, pourquoi je me suis affalée par terre. J'ai raté mon tire et je viens de me faire tirer dessus génial.
En attendant, le mdj me dit qu'au prochain tour je devrais embrasser quelqu'un. Oh mon dieu. Mais je veux pas tomber sur n'importe qui moi. Et puis en plus l'alcool peut me rendre aguicheuse vu que je suis très joueuse et sensuelle à ce qu'il parait. Putain, la merde.

M'enfin bref, j'attends Lexy Sanders pour qu'elle me donne mon gage, mais je reste en étoile de mer pour l'instant. Elle pourra me demander de me déloger, je dirais rien. J'espère qu'elle va pas être vache. Mon dieu.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/08/2015
Lun 28 Déc - 2:36
Putain, t'as encore raté ton tire Cassiopée, l'alcool te monte à la tête comme il le dirait si bien, ce foutu mdj qui te demande de te foutre en sous- vêtement. Putain, tu vas te les peler, mais tu t'exécutes. C'est Lukas Roys qui t'a tiré dessus. ça le déstabilisera peut-être qui sait. Tu as été vache avec lui, il va l'être aussi. Or t'as plus d'habits, va falloir qu'il soit imaginatif.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice fantomatique
Date d'inscription : 24/08/2014
Lun 28 Déc - 3:55
J'ai à peine le temps de faire trois pas que la voix de mon meilleur ami se fait de nouveau entendre. Pas de vérité ni de gage pour moi et, ho, j'ai tiré sur Roxanne. Encore. C'est un gag ou bien ? Soit on se trouve dans des couloirs formant un carré, soit elle était tellement paumée après ses tours qu'elle m'a suivit. Enfin bref. Je vois encore sa lumière qui clignote à quelques centimètres -ou mètres- devant moi. Je la rejoins rapidement en rigolant.

« Oh bah dis-donc, ça faisait longtemps ! » lançais-je avec entrain.

Je m'assoie en tailleur lorsque j'arrive vers elle, histoire de réfléchir à un gage sympathique. Je reste un moment planté à côté d'elle mais rien ne me viens. Je lui dirait bien de remettre son pantalon mais c'est assez drôle de la voir ainsi.

« Comme je t'aime bien, tu vas juste rester avec moi assise un moment, juste comme ça, sans parler. Parce que j'ai pas d'idée. »

Je me sens obligé de trouver une excuse pour ce gage. Parce que j'ai pas l'habitude de rester ou de parler à des gens. Alors on va mettre ça sur le compte du manque d'imagination plutôt que d'avouer que j'ai pas réellement cherché. Je dois être dans ma phase "joyeuse" de ma bipolarité. On va dire ça.

Je ne sais pas combien de temps exactement je reste à côté de Roxanne, mais ça m'a apaisé. La révélation et les questions du maitre du jeu à mon propos de m'énerve plus, donc tout va bien. Je me relève, adresse un bref « Bon aller, j'y retourne. » avant de repartir me perdre dans ce sombre labyrinthe.
Invité
Invité
Lun 28 Déc - 5:16
Logan est donc venu me donner mon gage. J’ai eu assez peur en le voyant arriver, j’ai eu l’impression qu’il allait me faire un truc méchant. Il avait le visage fermé et froid, comme s’il voulait me faire du mal. Puis quand il m’a vu en petite culotte et les bras dans le pantalon, ses traits se sont détendus et il s’est marré. Ouf. J’espère qu’il ne sera pas trop méchant.

Du coup, il m’a donné un gage plutôt cool. J’ai dû tourner sur moi-même jusqu’à ne plus pouvoir marcher droit pendant un petit moment. Je me suis donc exécutée en posant d’abord mon arme, histoire de pas l’abimer si je tombais, et je me suis effectivement cassé la gueule en arrêtant de tourner comme une toupie.

Bref, le jeu a donc repris, j’suis allée dans le sens inverse que Logan a emprunté, et pourtant quand la voix du MJ a retentit, il annonce à l’antenne que Lolo m’a encore touché. Gneh ? Je suis tellement nulle ? Et comment ça se fait qu’il m’ait encore eu ?

Je m’arrête donc en l’attendant. J’ai aussi eu un gage de vérité. Je soupire en me demandant ce que je pourrais bien lui dire, je réfléchis à ma réponse pendant un long moment. Mon plus gros traumatisme, hein… Mon visage s’est assombrit d’un léger voile de dégoût et de haine commençant à se créer envers le MJ. Il aime torturer psychologiquement les gens, celui-là. J’tire une gueule assez affreuse quand Logan arrive une nouvelle fois vers moi. J’ai la haine envers ce putain d’enfoiré de Maître du Jeu, oui.

Le jeune homme arrive donc en face de moi et me lance avec une voix enjouée :

« Oh bah dis-donc, ça faisait longtemps ! »


Ces quelques mots me font sourire, même si je ne dis toujours rien. Je n’ai toujours pas répondu au maître du jeu, mais Logan… Il a l’air très gentil et sympathique, je me demande ce qu’un type comme lui peut bien faire ici.

Une fois à mon niveau, il s’assoit en tailleur, juste à côté de moi. Je le regarde d’un air curieux et intrigué, en me demandant ce à quoi il peut bien penser. Il va me mordre la jambe ? Genre un truc violent, comme gage, peut-être ? Au final, il reprend la parole et me dit gentiment :
« Comme je t'aime bien, tu vas juste rester avec moi assise un moment, juste comme ça, sans parler. Parce que j'ai pas d'idée. »

Oh. Très bien. Je m’exécute et pose mon arme à côté de moi, sans rien dire pendant deux, trois minutes. Je suis à côté de lui, nos épaules se touchent, mais je n’ai pas encore de désir particulier pour son corps, comme ça m’arrive des fois avec les garçons. Pourtant, Logan est un très gentil et un très beau garçon, qui a également l’air très bien foutu. Mais bon. Pour l’instant, je suis juste calme. Apaisée, un peu. J’apprécie ce calme. Logan est gentil, et il sent bon.

Au bout de quelques minutes, je prends tout de même la parole pour répondre à la voix.

« Mon plus gros trauma, c’est ça ? Hm. Je ne sais pas vraiment. Je te laisse choisir entre la mort de ma mère, l’inceste de mon père, le fait de m’être faite violée par trois salauds en même temps, le harcèlement quotidien à l’école... Je ne sais vraiment pas, à toi de choisir ce qui te semble le plus traumatisant, maître du jeu. »

Dans le micro, ma voix est modifiée. Il l’a dit au début du jeu, le MJ. Personne ne peut savoir que c’est moi qui parle. Personne, à part Logan qui est à côté de moi, et qui entend donc tout ce que je dis. Je ne sais pas pourquoi j’ai répondu à la voix alors que ce dernier est juste à côté de moi. Je me suis sentie trop à l’aise, d’un coup, avec ce type. Barf, tant pis.

Quoi qu’il en soit, Logan n’a pas pipé un seul mot depuis qu’il est assis à côté de moi. J’ai bien aimé son gage, et je suis un peu triste quand il se relève et qu’il s’en va pour continuer le jeu. Sur le coup, je me sens un peu abandonnée.

Une minute après le départ de ce dernier, je me relève moi aussi, tant bien que mal avec les bras dans le pantalon. Je récupère mon arme et décide de changer totalement de chemin en ne prenant que la même direction jusqu’à la prochaine interruption du MJ. J’espère ne pas tirer une nouvelle fois sur Logan, ou ne pas me faire encore tirer dessus par ce dernier, parce que sinon, on finirait tous les deux par se lasser. Non, moi, ma proie du début n’a pas changée : c’est toujours Lukas que je veux attraper.

Au bout d’un moment qui m’a paru être une éternité, je vois deux petits points rouges dans l’obscurité. Je me plaque contre un mur de façon à me camoufler un maximum, me calme et régule ma respiration comme si ce tir était le plus important de toute ma vie. Puis, je vise et je tire. Cette fois-ci, je suis presque sûre d’avoir réussi mon coup ! Mais bon, on ne sait jamais. Je pourrais tout de même avoir réussi à tirer à côté, à moins que ma proie ai bougé d’un petit centimètre, au même instant. Je reste planquée et attends alors patiemment les résultats du MJ.


Je parle en « palevioletred »


La vengeance est un plat qui se mange froid.

Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/12/2015
Lun 28 Déc - 11:33

Lazer Game


Une voix rententit.

"Et bien numéro 0, tu es bien bavarde. Tu t'es sentie bien vite à l'aise. N'oublies pas qu'il y a des petites fouines ici, qui pourront savoir qui tu es sans aucune difficultés. En attendant, tu as bien répondu à ta question. J'espère que tu te soignes bien."

Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Lun 28 Déc - 14:44

Événement

Acrobatie

Alors que j'attendais patiemment les résultats tout en restant statique ma cible à filer après que je lui ai tiré. Bon le plus important c'est que je l'ai eu, je m'avance de façons incertaines dans les couloirs. Je suis moins inspiré pour mon gage que la dernière fois. De plus la fille qui c'est retrouver sous mon gourou avait l'air bien énerver, je n'ai pas aimé sa façon de me regarder. Elle a dû me reconnaître en tant que gardienne. Les prisonniers ici n'ont pas intérêt à me chercher des noises, d'ailleurs je pourrais en profiter pour punir les pires énergumènes. Des gages sadiques défilent dans ma tête et me font sourire de façons inquiétantes.

Ô désespoir, j'ai shooter un gardien. Un collègue que j'ai croiser rapidement et avec qui je n'ai jamais parler mais il m'a l'air sympathique :

-"Alors tu as une idée de qui a organiser ce merdier ?"

Ouais j'aimerais bien avoir quelques minutes pour parler de ça avec tout le monde, je n'aime pas qu'on me fasse tourner en bourrique mais je crois que personne n'en sait un traître mot, lui y comprit. C'était plus une façons de dire bonjours.

-"Bon euh, je ne vais pas t'embêter longtemps. Tu vas juste me faire une jolie roue, enfin comme tu peux quoi."

Un gardien un minimum sportif doit en être capable ! J'espère qu'il ne c'est pas froissé un muscle, de toutes façons je n'ai pas vu grand-chose dans ce noir complet, les petites lumières se sont agitées.

-"Bon tcho et bonne chance."

Ça ne me ressemblait pas tellement de parler aussi familièrement avec quelqu'un mais j'ai l'impression que le fait qu'on soit dans la même merde tous les deux nous ai rapproché comme si on était coéquipier. Illusion qui disparaîtra dès qu'on sortira d'ici, si on sort d'ici. Cette idée me chagrine, et je ne peux pas l'oublier en courant dans tous les sens, je suis à bout de souffle. Depuis combien de temps on est ici ?

Sans entrain, je vise les deux petites lumières face à moi, et si le grand gagnant ne recevait pas un cadeaux mais plutôt un gage ? Je tire.






   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Lun 28 Déc - 20:07
BINGO ! J’ai enfin réussi à toucher une autre personne ! C’est donc sur Lottie que j’ai tiré ? Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui donner comme gage à cette petite ? Bon déjà, il va falloir que je m’avance jusqu’à elle, mais avec ces putains de lacets de merde, ça va pas être simple… Je me remémore le gage de ce cher Lukas « Tu touches pas à tes lacets »… Okay, je ne vais pas toucher aux lacets ! Je pose mon cul par terre, enlevant mes chaussures tout en les laissant attachées ensemble. Voilà, j’ai pas touché à ces fucking lacets donc le gage est toujours valable. Mouahaha fallait être plus explicite le binoclard ! Me relevant, je me rapproche donc de ma cible qui est en mode grosse quiche sur le sol. Euh…d’accord. Je m’accroupie devant elle, lui adressant un énorme sourire.

-Yo Lottie ! Tu m’as l’air bien entamé...

A-t-elle bu la substance de la gourde pour être dans cet état ? Si c’est le cas, je ne préfère même pas savoir ce qu’ils ont foutu là-dedans ! Bon bref, le gage !

-Pour ton gage, tu vas te mettre debout sur une jambe et sur la pointe de pied. Tu vas tourner sur toi-même en mode danseuse étoile en simulant un orgasme.

Allez savoir d’où vient ce gage, j’ai juste l’esprit tordu. Et puis, elle va sûrement s’éclater la gueule encore une fois vu son état…. Je m’écarte légèrement au cas où madame aurait des remontés d’alcool, si vous voyez ce que je veux dire.


Vive le savon Dove ♥ (Merci Ina et Chad xD):
 

Vava ♥:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/12/2015
Lun 28 Déc - 21:24
"Je suis posey dans le canapey entouré d'animauye" disais-je assez souvent, ou genre de façon à trouver la bonne phrase. Et bordel, j'étais bien sur le sol comme patrick. Le pied. Mais j'ai un gage et la fille est là. "Fais chier." dis-je ronchon, encerclant, enfin essayant d'encerclé le sol comme une couette. Mais la fille s'accroupie à ma hauteur pour m'adresser un énorme sourire. "Yo Lottie ! Tu m’as l’air bien entamé..." Je la regardes, elle est pas mal. Et cerveau déconnecté. "Yo, Lexy" fis-je. Sois-gentille avec moi please, je suis au bout de ma vie. C'est raté ! "Pour ton gage, tu vas te mettre debout sur une jambe et sur la pointe de pied. Tu vas tourner sur toi-même en mode danseuse étoile en simulant un orgasme." Je la regarde, je ris. "T'es une putain de connasse perverse, bordel, je vais m'éclater la gueule... C'est parti, je vais faire la fifolle"

Et me voilà sur pied, en vacillant pas mal quand même. Je met vla le temps à me stabiliser rien que quand je venais de me lever. Alors machin debout sur une jambe et l'autre sur la pointe de pied ça va être compliquée mais je tente. Bam je pars la tête la première. Bordel, mes couilles. Mais je laisse pas tomber, et je me relève. Non, mais oh! Je vais pas abandonner. C'est marrant. Je me concentre, genre je respire, inspire, expire. J'y arrive, je stimule l'orgasme en gémissent "Lexyyy oooh oui" à chaque fois ponctué de spam vu que je rigolais comme chez pas toi. Et je la petite danseuse étoile, genre je m'en fou de tout. Et Bam je me prend le mur, je m'éclate par terre mode caca mou. "Tu m'as tué! Meuf, j'espère que ça t'a plus que j'ai pas fait ça pour rien. J'espère qu'il y a pas de vidéo sinon je suis dans la grosse merde sa race. Mais t'es morte, si j'arrive à te viser dessus" Dis-je en rigolant, bah quoi on change pas les bonnes vieilles habitudes.

Et puis, je reste sur mon sol. Bordel, c'est mon lit pour ce soir. Faut que je me ressaisisse, mais là. Deux minutes.
Allez ? Non, je me lève durement marche comme un zombie quelques instant, genre le temps du choc. Et c'est parti pour que je cour partout. En criant "BOOOOOOBBBS" je vais me tuer. Mais bon, ça brouille les pistes ! Et puis, je vois des lumières partout, du coup, je tire partout.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/08/2015
Contenu sponsorisé
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: