AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Conseiller

Sam 2 Avr - 20:15

SWATCH
Ina

SPENCER
Road

Titre

17 Décembre 2015


Road Spencer, si nombre de gardiens faisaient leur possible pour se fondre dans la masse, ce n'était clairement pas son, cas. Arrivée depuis peu et je cherchais des gens comme lui, qui ne se soumettait pas à la royauté des prisonniers.

Sa réputation fait froid dans le dos, même si elle semble quelque peu exagérer. Du moins, c'est ce que j'ai jugé après quelques SMS, il semble plus bougon que méchant pourtant, je suis planté là devant la porte de son bureau, pleine d’appréhension. Je ne connais personne et je n'ai vraiment pas envie que les choses se passent mal, surtout avec quelqu'un qui à l'air aussi influent. Quand j'y repense, je me suis bien moqué de lui dans ces sms, était-ce vraiment une bonne idée ? Va-t-il me le faire payer ? Oh ! Reprends-toi ma petite si ce mec essaie de te mettre la misère, tu lui rendras le triple. C'est donc déterminé et les épaules droites que j'ai tourné la poignée de son bureau. C'est donc le cœur gonflé, que j'ai trébuché devant lui. Mais quel génie je faisais. Reprenant le même air assuré, je reprends ma cadence de pas précédente. Imperturbable, je m'assois face à lui. Il était assis, trônant à son bureau. Je pose mes coudes sur son bureau, entrecroise mes doigts pour dissimuler ma bouche et le joli sourire qui s'en dégage maintenant. Je le regarde. Je ne pouvais pas sortir un mot, je tentais tant bien que mal de tenir au fond de ma gorge mon rire.




   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Lun 18 Avr - 2:22



JE SUIS UN TITRE







Deux semaines après avoir reçu des messages de sa nouvelle collègue, le gardien n'avait pas vu un cheveux de la jeune femme qui devait le rencontrer. A vrai dire ce n'était pas une grosse perte pour lui. Vu comment elle s'exprimait dans ces messages, elle avait l'air de péter plus haut que son cul dès qu'elle le pouvait. Si c'était bien le cas, il n'allait pas la supporter bien longtemps. L'homme avait bien du mal à supporter ce genre de pimbêches prétentieuses qui se pensaient toujours au dessus si bien qu'il devra faire un effort surhumain pour la laisser en vie s'il en s'agit bien d'une.

Alors qu'il n'y croyait plus, sa nouvelle collègue se pointa enfin dans son bureau. Il ne se fit pas prier pour la jauger de haut en bas au dessus du dossier qu'il feuilletait. C'était bien elle la supposée chieuse ? Ce ne fut qu'en voyant sa chute qu'il se mit d'accord avec lui même : c'est pas une chieuse, c'est un boulet. Oh non, il n'avait vraiment pas envie de devoir lui tenir la main dans la prison, elle allait devoir se démerder toute seule !

L'empotée s'installa le plus normalement du monde en face de lui avec un regard enjoué. Il arqua un sourcil. Il sentait qu'il allait passer du mauvais temps. En y regardant de plus près il la trouvait bien petite par rapport à lui.

« Ce sont les petits chiens qui aboient le plus »; marmonna t'il pour lui en référence aux sms avant de reposer son dossier sur le bureau; « C'est pas très poli d'entrer sans toquer et de faire un câlin à mon sol sans me demander l'autorisation.»

Commençons avec une petite taquinerie et voyons si la bête allait se dévoiler.




Code proposé par Arche Alpha




Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/03/2015
Sam 30 Avr - 19:01

SWATCH
Ina

SPENCER
Road

Titre

- Pardonnez-moi, quand j'ai vue votre splendeur, j'en ai perdue tous mes moyens. Comprenez-moi, je ne m'attendais pas à autant de charisme.

Je souriais tranquillement, blaguant comme lui. Ce devais être le genre de gars qui se la joue et se donne des airs de dur. Une façon plutôt normale de se comporter avec les prisonniers, reste à voir s'il est aussi emmerdant avec moi. Espérons qu'il se montre sympathique plutôt que hautain, après tout, je suis nouvelle et l'entrée fracassante n'annonce rien de bon. Alors pour reprendre un peu de sérieux, je mentionne la cause de ma venue :

- Comme je le disais dans les messages, je cherche simplement un petit topo, et peut-être quelques conseils sur la prison d'un gardien expérimenté. Je n'ai pas vraiment eu de personne qualifiée pour cela.

J'avais bien eu quelqu'un pour préparer ma venue, mais disons que la conversation a vite haussé le ton. En effet, il m'avait demandé, je cite de "Eviter un maximum le contacte avec les prisonniers", "Ne pas s'interposer lors des conflits", "Ne pas hésiter à utiliser son tazer", bref que des choses bien éthique comme je les aimes.
Je venais le voir aussi en espérant trouver quelqu’un sur qui je pouvais compter et qui ne me laisserait pas tomber dès la moindre merde, reste à savoir qui est le type en face de moi, au-delà des rumeurs.

HRP:
 




   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Mer 1 Juin - 3:24



JE SUIS UN TITRE

ENCORE PLUS BEAU








J'ai merdé alors je mets la recette des lasagnes au cheval pour me faire pardonner, désolé '_'

Lasagne cheval : Liste des ingrédients

1 paquet de pâte à lasagne
300 g de viande hachée de cheval
150 g de chair à saucisses
1 boite de tomates concassées
1 bouteille de purée de tomates
1 oignon
1 carotte
1 branche de céleri
Huile d’olive
200 g de fromage râpé
Sel, poivre
Beurre
Farine
Lait

Lasagne cheval : Préparation

Epluchez, lavez et découpez les légumes et herbes aromatiques.
Prenez une casserole et ajoute z l’huile d’olive.
Faites cuire les légumes, les herbes et l’oignon pendant 10 minutes, jusqu’à ce qu’ils commencent à devenir fondants.
Ajoutez ensuite la viande de cheval hachée ainsi que la chair à saucisses et faites revenir le tout.
Laissez évaporer l’eau rejetée par les viandes puis ajoutez la boite de tomates concassées ainsi que la purée de tomate.
Salez, poivrez et laissez mijoter une heure.
Dans une casserole, faites fondre le beurre puis saupoudrez de trois cuillères à soupe de farine.
Mélangez bien et incorporez tout doucement le lait en prenant soin de ne pas former de grumeaux.
Prenez un plat allant au four et commencez le montage.
Alternez une couche de pâtes, une couche de viande en sauce et une couche de béchamel, jusqu’à atteindre le haut du plat.
Terminez en saupoudrant généreusement de fromage râpé.
Enfournez à 180 ° pendant 30 minutes.

Lasagne cheval : Conseils et Astuces

Pour les pâtes à lasagnes, vous avez le choix entre les pâtes sèches, simples à utiliser et qui se conservent très bien, ou les pâtes fraiches, beaucoup plus « traditionnelles » et gouteuses. Enfin, si vous vous sentez l’âme d’un cuisinier italien, n’hésitez pas à préparer vous-même vos plaques de pâtes à lasagnes.




Code proposé par Arche Alpha




Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/03/2015
Sam 4 Juin - 16:58

SWATCH
Ina

SPENCER
Road

Magnifique Titre

Le voilà qui la critique ouvertement une fois de plus. Même si c'était plus une tique qu'autre chose, elle n'appréciait pas la façon dont il la traitait d’incompétente. Elle aimerait bien l'y voire, lui. Et puis d'ailleurs, c'est vrai, il ne l'a jamais vue à l'œuvre et pourtant, il se permet de critiquer sans manière. Enfin bref, ne nous emportons pas pour si peu. Elle était surtout venue pour rencontrer Road Spencer et bien, elle était servie.

Alors qu'elle s'attendait à ce qu'il contente enfin la raison de sa venue. Road lui propose une offre épineuse. Elle pose les deux mains sur le bureau et se lève. Pencher en avant un énorme sourire sur le visage, elle lui répond simplement :

- Merci de m'en avoir appris autant sur le fonctionnement de cet endroit.

Et commence à tourner les talons sans demander son reste. Elle ne put s'empêcher d'être sarcastique, de toute façon, si elle n'avait pas adopté ce ton alors elle aurait surement crier et elle ne préférait pas passer pour une hystérique une nouvelle fois.

Elle était presque déçue. Elle s'attendait à un peu mieux de lui. Apparemment, tout le monde se ressemble ici. Sans vous mentir, elle espérait que ce n'était qu'une blague de plus et qu'il allait la retenir, mais dans le doute, elle préférait se sortir le plus vite possible de cette situation. Ce n'était pas après deux ans de service et seulement une semaine après son arrivée qu'elle allait céder à ce genre de revendication. Elle avait un peu plus d'honneur que cela, tout de même.




   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Mar 2 Aoû - 15:34



JE SUIS UN TITRE

ENCORE PLUS BEAU








La demoiselle repartait déjà ? Pour moins d'une centaine de dollar c'était une affaire alors qu'il aurait pu se montrer beaucoup plus avide. En la voyant partir, il ne put retenir son sale rictus. Si elle pensait qu'il allait lui courir après, elle se trompait lourdement. Ah, les femmes... Finalement elle était bien ennuyante. Il reporta son attention sur la lecture de son dossier, c'était toujours plus distrayant.


« Je suis prêt à parier que tu ne tiendras pas une semaine ici. Si madame s'offusque pour si peu c'est pas la peine. Écoute mon conseil et casses toi d'ici. Ta place est dans une maison à faire le ménage et à t'occuper d'enfants. »


Un peu de misogynie pour la route ne lui ferait pas de mal. Si ça avait le mérite de l'énerver ça pourrait toujours être intéressant. Pour la chercher un peu plus, il décida de fouiller dans le placard derrière lui.


« Je vais lire ton dossier. Je suis sur que je vais avoir droit à un passé niais à souhait avec des envies de « paix dans le monde » ou je ne sais quoi.. Oh mais... On était une petite rebelle en fait ! »


Ce petit détail raviva la curiosité de l'homme pour la jeune femme. Si elle avait fauté une fois, elle pourrait sûrement recommencer. Le gardien jubila à l'idée de transformer la princesse en véritable hooligan. Il referma le dossier en souriant.


« Finalement je retire ce que j'ai dis. Je vais t'aider. Enfin... Si tu le veux toujours. »




Code proposé par Arche Alpha




Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/03/2015
Mar 16 Aoû - 19:00

SWATCH
Ina

SPENCER
Road

Titre Magnifique de l'infini

Sa remarque entra dans une oreille et sortit par une autre. Je n'ai eu aucune autre réaction que de lever un sourcil sarcastiquement, ce n'était que de la provoque après tout. Quel preuve d'immaturité que de répondre à ce genre de chose, son avis, qui plus est faussé, m'importe peu. Il peut bien aller se faire foutre si il croit que je suis offusqué, je ne suis juste pas assez lèche-bottes pour supporté les connards.
Il insinua regarder dans mon dossier, à ces mots, alors que j'avais passer l’encadrement de la porte, je lui jette un regard par dessus mon épaule. Il est vraiment agaçant ce type, je refuse son offre et il croit m'avoir cerné et il place des mots aux hasard sur ma petite trombine. On parle depuis à peine dix minutes et même si c'est de la provoque, je préférerais qu'il garde sa connerie pour lui.
Il découvre mon passé d'adolescente stupide et il a l'air d'apprécier cela en plus ! Je me retourne les mains sur les hanches, l'air irrité, on aurait presque pu m'entendre grogner. Qu'est ce qui pouvait bien autant l’intéressé. Je le détail un peu plus en détail, pendant qu'il se rinçait l’œil, il me paraissait loin d'être mature, son look me rappelait mes amis de l'époque. Des cheveux rouge flamboyant (et un peu trop soigné pour le genre qu'il se donne), son uniforme loin d'être officiel. Plus je le regarde et plus je commence à me dire que ce type est loin d'être réglo, j'espère que ce n'est pas le genre qui regorge d'imagination pour abusé des prisonniers. Moi aussi j'irais lire son dossier puisque apparemment ici, c'est comme ça qu'on procède. C'est vraie que des présentations, c'est tellement ringard. J'avais envie de tourné les talons et de ne plus jamais le croisé, mais je n'avais pas vraiment envie de me mettre quelqu'un à dos. Je m'approche de son bureau, je croise les bras et lui lance un regard noir.
Je soupire un coup, comme pour effacer ma frustration, je reprend un regard un peu plus vivant, histoire d'évité un autre de ces jugements attifes et dit d'une voix posé :

- Eh bien finissons-en. Je t'écoute.




   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Mer 31 Aoû - 12:00



JE SUIS UN TITRE PLUS BEAU QUE LE TIENS







Maintenant qu'il avait toute l'attention de la jeune gardienne, il la détailla. A bien la voir, il y avait sûrement moyen de la corrompre et d'en faire quelqu'un de moins commun, de plus intéressant. Cette idée le fit sourire intérieurement. Il avait peut être trouvé un passe temps pour tromper son ennui ? Il lui jeta son dossier pour s'en débarrasser.


« Faisons comme ça : j'ai pas envie de me coltiner ta personne H24 du coup je te propose de faire les rondes nocturnes du mardi, jeudi et vendredi de 21h à 7h. Ca te va ? »


Puis, sans même attendre une réponse, il regarda sur son ordinateur les plannings des gardiens. Il modifia celui de la dénommée Ina.


« Maintenant oui. »


Content de lui, il se leva et enfila sa veste.


« Bon c'est pas tout ça mais je suis payé pour bosser alors j'y vais. On se revoit pour la prochaine ronde. »



Sans lui accorder plus d'importance, il quitta la pièce avec plus qu'en tête cette prochaine ronde qui allait sûrement être amusante.




Code proposé par Arche Alpha



H-RP:
 



Cadeaux:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/03/2015
Sam 10 Sep - 0:06

SWATCH
Ina

SPENCER
Road

Non c'est faux parce que le tiens se superpose sans raison

- Faisons comme ça : j'ai pas envie de me coltiner ta personne H24 du coup je te propose de faire les rondes nocturnes du mardi, jeudi et vendredi de 21h à 7h. Ca te va ?

- Ugh ...

Le doigt en l'air, est-ce que c'était un début de protestation ? J'étais planté face à lui, pas plus influente qu'un pot de fleurs. J'étais bouché bée. Mr. Spencer, dois-je vous rappeler que je ne suis venu que pour une seule chose, le témoignage d'un gardien expérimenté. Chose qui n'a pas été communiquer dans cette pièce, vous dites ne pas me supporter, mais vous vous arrangez pour qu'on se croise. Nan décidément, cette rencontre est vraiment tirée par les cheveux. Je laisse tomber mon doigt et soupir d'abandon. Et puis, au mince ..je n'ai pas la force de protester, même si son petit air d'auto satisfaction me fait rager. Je le laisse s'en tirer pour cette fois, je lui piétinerais les pieds plus tard, na. Une chose est sûre, je l'ai déjà renommé dans ma liste de contact : Play boy.

A SUIVRE
(dans un rp plus intéressant)






   
« This jungle make me crazy »

   

(c) Myuu.BANG!

   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2015
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: