AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Successeur

Mer 16 Mar - 16:44
Carrie    Cross


Nice to see you again.
Your smile makes me feel the same as a year ago.


Je retrouve l’atmosphère brumeuse et les vapeurs d'alcool de l'endroit. La lueur des briquets qui clignotent dans la mêler. Bientôt la seule lumière qui nous éclaira sera les rayons de la lune. Je traverse et passe entre les différents groupes de personnes qui se sont formé, ne percevant que de vagues phrases de leur conversation. Je reconnais quelques visages familiers, de vieilles connaissances. Je reconnais quelques visages familiers, de vieilles connaissances. Je ne suis pas tant venue ici pour tirer une latte, mais plutôt pour voir une amie.
Une amie qui n'a finalement jamais quitté mes songes, son sourire reste graver dans ma mémoire, mais le souvenir de sa voix commence à s'essouffler et je me tâte de le ranimer.

Ses longs cheveux roses me font face, elle ne m'a pas encore vue. Je fais signe aux quelques personnes présentes de s'éclipser. Les récitants sont entraînés par ceux qui m'on reconnut. Il n'en fait pas plus pour que je me retrouve seul avec elle.

"Ça faisait longtemps."

Je lui souris, elle n'était probablement pas au courant que j'étais revenue en prison. Elle fut aussi accueillante que la première fois. S’enchaînèrent alors quelques mondanités. Je lui expliquai comment j'avais finalisé ma cure de dés intox.

"Je me suis toujours rappelé des mots d'encouragement que tu m'avais soufflé. Motivé par le fait de te revoir un jour."

La complicité ne fut pas longue à revenir. Alors que les mots, les sourires et les rires s’enchaînaient. Je songeai à la question qui avait tourné dans ma tête toute la sainte journée.

"Dit ça a pas mal changé ici. L’atmosphère est encore plus tendue, et qu'est-ce que c'est que cette connerie de groupe distribuer. Je croyais que c'était uniquement dans les off, entre prisonniers."

Quelque chose avait clairement changé et pas en bien. Il fallait que j'en sache plus, parce que je ne supportais pas qu'on m'ait attribuer une étiquette et encore moins celle des carnivors.

"C'est clair que t'es pas arrivé au meilleur moment. C'est le bordel ici, le dirlo à découvert l'existence des groupes. Il a trouvé l'idée tellement bonne, qu'il se l'est appropriée et maintenant, c'est lui qui nous case là-dedans. Enfin, je dis découvert, mais en réalité, c'est des prisonniers qui l'ont mis au courant et que ce serait une décision d'un chef de groupe et de ses compatriotes."

Elle tire une latte, me laisse le temps de réfléchir. Pourquoi ? Pourquoi avoir communiqué ça. Quels avantages en tirer ? Je lui pose ces questions, qui sont les traîtres ?

"C'est bien là qu'est le problème. J'ai aucun nom, le directeur n'en a pas dit plus. Tout le monde est sur les nerfs. Des gens se sont mis en tête de trouver les coupables, d'autre de tabasser tous ceux qui ne portent pas leur couleur. Enfin bref, la tension est palpable. Les clans sont devenue encore plus important ! C'est le seul endroit où les prisonniers se sentent protéger de la loi de cette prison."

Je balayais les gens présents, beaucoup de nouvelles têtes, mais surtout beaucoup plus de monde que l'habitude que je connaissais. Est-ce que c'est gérable ? L'ambiance de ce clan à tel changé ? Un petit sourire sur mon visage, nan rien n'a changé, c'est toujours la même motivation qui anime le lieu. Je regarde Carrie, elle sourit aussi, surement pour la même raison. Elle doit avoir le même sentiment que moi, on est chez nous ici.

"Criss'"

Je m'interpelle. Un ton sérieux avait envahi sa voix.

"Criss', tu l'aimes autant que moi ce clan. J'ai pas tant l'âme d'un chef. C'est pas mon délire ces conneries. J'ai pas créé ce clan pour me battre."

Elle laisse passer quelques secondes. Je vois où elle veut en venir.

"Tu te débrouilleras mieux que moi. De toute façon, toi, soit t'es le chef, soit t'es pas de la partie."

Elle sourit, elle n'a pas totalement tort. Si ça peut la préserver des brutes et des mauvaises intentions alors ça me va. J'ai toujours parfaitement endossé ce rôle. Avec un peu de chance, être un carnivors en découragera quelques-uns. J'allais pas faire de discours pompeux, les rumeurs cours vite, à la fin de la semaine tout le monde le saura.

"Tu sais que je t'en dois une, je peux rien te refuser."
© 2981 12289 0
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/03/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: