AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ma loyauté est sans failles.

Dim 6 Mar - 16:14
Ma loyauté est sans failles

01.03.2016

Feat BloodT


Bloodthirsty. C'est là le clan qu'elle avait rapidement intégré à son arrivée à ciguestraz. Celui qui lui correspondait le mieux sans doute.
Mais au fur et à mesure des jours, la brune avait remarqué que rien ne bougeait beaucoup. Le clan était pour le moins inactif, ce qui l'embêtait tout de même. Prendre d'assaut la prison était une bonne idée, la meilleure. Après tout, en supérieure elle aurait l'impression d'être un peu chez elle.
Alors en s'échappant de ses corvées, la brune avait fait le tour des membres de BloodT comme elle l'appelait intérieurement, profitant du bouche-à-oreille pour rameuter le plus de membres possible à sa réunion.
Lorsqu'elle arriva dans la salle de torture, son regard vairon et intimidant fit le tour des personnes présentes. Des hommes majoritairement, ce dont elle avait l'habitude. Quelques filles un peu en retrait, mais qui semblaient prêtes à écouter ce qu'elle avait à dire.

La mafieuse sentait les regards curieux et indiscrèts sur elle. L'habitude s'étant mis en place, tout ceci ne la gênait guère. On la regardait souvent comme quelque chose d'étrange, une fille frêle et trop... "jeune". Jusqu'à ce qu'on la voit rejoindre les côtés de Rewan et que son nom glisse dans l'assemblée bien entendu. Mais aujourd'hui, Rewan n'était pas là, elle était seule face au monde, et cela lui était bien égal.
Petite, elle se hissa debout sur un billard tâché de divers liquides peu ragoutants. Le métal paraissait froid sous ses doigts, et lorsque la mafieuse glissa ses mains dans ses poches arrières, son regard froid balayant l'assemblée, le silence passa de curieux à pesant. Jusqu'à ce qu'elle s'autorise enfin à ouvrir la bouche. Son aura avait fait son effet à présent.

-J'ai entendu dire qu'un clan plus puissant que les autres avait pour objectif de prendre Ciguestraz de force. Un murmure glissa parmi les détenus, alors que la brune penchait la tête.

-On ne m'avait pas dit que ce but n'était que fantaisie. Un grondement s'élève dans la salle, et Jeni attend qu'il se tarisse avant de poursuivre.

-Rosy Blackweel. Depuis qu'elle est partit ce but est laissé à l'abandon. Plus personne ne se manifeste pour protester, ou s'élever contre les autres qu'ils soient détenus ou gardiens. Je ne pense pas qu'un clan inactif a raison d'être.

Une voix fusa: -T'es qui pour nous parler comme ça, gamine.

Un sourire sadique éclaira le visage de la brune, avant qu'elle ne reprenne la parole.

-La plupart d'entre vous ne me connaissent certainement que de réputation. Mais c'est vrai, j'aurais dû commencer par me présenter: Jeni D. Yumi, bras-droit de la famiglia Harawën, première puissance mafieuse italienne. Quelqu'un d'autre à une question stupide, faillit-elle ajouter.

Immédiatement après sa déclaration, un nouveau silence tomba. Pesant, craintif ou admiratif, curieux ou répulsif, la demoiselle n'aurait su le dire. Quoiqu'il en soit, les détenus semblaient désormais plus apte à l'écouter.

-Je préfère ne pas y allez par quatre chemins. Je n'ai pas pour habitude de laisser un groupe dont je fais partit mourir simplement parce que personne ne réagit. Alors je vais être claire: Je prends la tête du clan. Quelqu'un a une objection?

Toujours le silence. Tant mieux, la louve n'avait pas finit. Elle finit par s'asseoir sur la table de torture, un pied appuyé contre celle-ci et son coude posé sur son genoux, alors que son index et son pouce jouait distraitement avec la chevalière de sa famille.

-Je ne fais pas ça sans conditions évidemment. Je laisse le choix: ceux qui veulent partir, allez. Mais pour ceux qui restent ou qui nous rejoindrons, sachez ceci: j'ai l'intention de faire revivre ce groupe. Nous sommes plus efficace à plusieurs. Des armes, nous pouvons nous en trouver. Soudoyer quelques gardiens ne devraient pas être trop compliqué si on a de quoi les faire chanter. De plus, je tiens à dire que j'estime chacun de mes 'partenaires'. Alors si l'un d'entre vous venait à avoir des ennuis avec un détenu ou un autre gardien, soyez assurés que n'importe lequel d'entre nous répondra à un appel au secours. C'est comme ça que je marche.

Sa langue vint titiller sa lèvre inférieure, alors que ses deux prunelles bicolores parcouraient chaque détenu un à un. Jeni savait ce qu'elle voulait.

-Alors? Une garantie de représailles, une mise en sécurité de chacun d'entre vous ainsi que le retour de votre dignité d'antan. N'est pas plutôt alléchant comme proposition?

Le brouahah éclata. Tous parlaient en même temps, débattant sur les pour et les contre. Au final, la louve s'étira longuement et envoya son pied cogner durement contre la table. Le bruit métallique résonna et le calme reprit place. Chacun parla un à un, demandant plus de détails. La brune répondit à chacun, plus ou moins attentivement. Finalement, elle se redressa et sauta de son perchoir.

-Suivez qui bon vous semblera. Sachez néanmoins que ma loyauté est sans failles.Lorsqu'on me rend la pareil. Faillit-elle ajouter.

Et sur ces mots, la mafieuse traversa la salle pour rejoindre l'entrée sous quelques applaudissements et hochements de têtes, d'autres lâchant des grognements d’impatiences alors que certains semblaient plus rebutés. Lorsqu'elle franchit le seuil de la salle, une bonne partie la suivit. La brune ne se retourna pas pour voir qui elle laissait derrière elle.


HRP : /
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/02/2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: