AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Juste un petit coup d'oeil...?

Mar 1 Mar - 1:09
Je n'ai rien à faire, aujourd'hui... On est déjà Vendredi. Et la dernière fois que je suis passé, j'ai remarqué une bonne demi-douzaine de câbles vidéos... Les prises avaient l'air d'être de dyme BNC et DC, donc, il doit forcément y avoir des vidéos de surveillance qui sont reliées quelque part ici, dans les sous-sols. Je suis sûr que je peux tomber sur deux-trois trucs intéressants à regarder... Il suffit de suivre les fils, et de pas se faire choper...!

December avance en sifflottant dans les couloirs du sous-sol, en suivant les câbles vaguement attachés dans le coin entre le mur et le plafond. Sa dernière excursion lui a révélé que si la surface de la prison semblait plutôt neuve, le sous-sol lui, n'avait pas été rénové; donc, pas de câbles dans les murs, mais bien apparents...

Après tout, déceler les caméras de surveillance faisait partie intégrante de son métier. Sauf que pour une fois, il n'étais pas question de les désactiver, ni même de les éviter... Mais bien de trouver la salle de vidéosurveillance...! C'est exactement ce qu'il lui faut pour récolter toutes sortes d'informations... Bon, la vraie question, c'était de savoir s'il y aurait également le son.

Et s'il y avait des caméras dans les cellules...? Il n'en avait pas vu, ce qui voulait dire qu'il n'y en avait pas où qu'elles étaient particulièrement bien planquées. Pareil pour les douches et les vestiaires ; c'était un réflexe, une seconde nature pour lui, de vérifier les verres sans tain à la recherches de matériel de surveillance...




avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/02/2016
Mer 2 Mar - 23:39


Les dés sont jetés !

Un lancer de dés va être effectué. Il s'agit du personnage {December Thirteen} qui utilise sa compétence "{Physique (agilité)}" qui est de 5/10. Si le lancer est inférieur ou égal à son numéro de compétence, l'action est concluante. Si le lancer est supérieur, l'action est un échec.

Réussite: December Thirteen, passe inaperçu dans la salle de surveillance

Échec: December Thirteen, ne passe pas inaperçu dans la salle de surveillance

Nombre aléatoire (1,11) :
5
Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Jeu 3 Mar - 22:58
Les câbles continuent à courir au plafond. Je m'enfonce de plus en plus loin dans le sous-sol. Coup de chance pour moi... Apparemment, il n'y a personne. Vu comment les couloirs sont taillés, j'entendrais n'importe qui parler où marcher avec cet écho - j'ai du mal à ne pas faire de bruit moi-même. C'est tout un métier...

Ah... Ils rentrent dans le mur. De l'autre côté, il doit y avoir une installation vidéo, c'est forcé... Je n'ai plus qu'à longer le mur pour trouver la porte.

Hein...?

Des bruits de pas... Merde, pas maintenant...! Ils approchent... Ils sont juste au coin du couloir. Je n'ai pas le temps de...


Un gardien arrive dans le couloir, en train de faire une ronde, probablement. Il tourne au coin et se fige un moment. Il passe une main sur sa poche... Puis il souffle, l'air soulagé : ses clés sont bien là. Il reprend sa ronde, tranquillement...
Accroché aux fameux câbles vidéos qu'il suivait, December est calé entre deux renfoncements de l'arche du plafond, et ne tient qu'en appuyant sur les parois, en donnant tout ce qu'il a. Trente, quarante looongues secondes s'écoulent avant que le gardien ne soit assez éloigné... December se laisse retomber au sol.



La vache... Je l'avais pas vu venir, celui-là. Mais au moins... Ça veut dire que je ne dois pas être très loin... Bingo! Voilà la porte. Une serrure à trois points...? Eh ben... Ça fait vraiment longtemps qu'ils n'ont pas rénové les sous-sols. Aucun souci pour crocheter ça... Et...

ENFIN! La caverne aux merveilles. Des écrans tout le long d'un pan de mur, des tiroirs de logs vidéo... Je devrais trouver quelques trucs intéressants, ici! Enfin, je ne vais pas non plus rester 107 ans... Commençons à regarder.

Une gardienne qui sort, toute décoiffée, de la cellule d'une détenue... Une blonde, plutôt carrée, avec un tatouage en haut du dos, mais je ne peux pas voir quoi. Mince, ça avait l'air plutôt intéressant... Mais impossible d'identifier l'une ou l'autre.
Un gardien qui a l'air plutôt proches d'une détenue... Ah, non... Deux. On le voit rentrer dans une salle des sous-sols, et un peu après, une des deux détenues, l'air furieuse. La vache, il va prendre cher, celui-là.
Bon... Ils restent vachement trop longtemps là-dedans, je vais chercher autre chose... Tiens. Un type qui se balade dans les couloirs du sous-sol, lui aussi... La vache, ce qu'il a l'air louche. C'est pas un gardien, apparemment, mais pas un détenu. Sûrement un membre du personnel.
Tiens... C'est le même qu'on voit danser avec cette jolie brune, dans l'atelier... Eh ben. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les détenus ici ont le relationnel plutôt étendu...
Ah. Le voilà encore. Il rentre dans l'infirmerie... La vache! Infirmier? J'aurais pas parié là-dessus.
Allez, encore autre chose... Hmm... Ah, une nouvelle tête. Une prisonnière... Elle rentre dans la laverie. Elle... Met son linge à laver. Et elle se barre... Hm. Passionnant... Allez, on zap... Hein? Pourquoi elle revient?
Elle... Récupère son linge... Qu'est-ce qu'elle fait? Elle a oublié quelque chose? Elle sent un des vêtements... Et maintenant, elle remballe tout?

...

Je sens que j'ai pas fini d'en découvrir, des gens chelous, ici...!


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/02/2016
Mer 9 Mar - 1:48
Je finis par faire le tour de ce que je peux trouver d'intéressant. Une bagarre dans le réfectoire; enfin, une fille qui écrase son plat de viande sur le visage d'un mec... Une autre altercation, dans la laverie cette fois. Je ne comprends pas tout, mais, une histoire de chanson et de chaussette, apparemment.

Oh... Et puis eux. Dans la salle de musique. Je la connais, elle... C'est "Pépé", celle que j'ai rencontrée devant les cellules des filles, planqué dans un chariot à linge. Elle parle avec... Tiens, mais c'est ce type...! Celui dans les sous-sols... Avec la blouse blanche.


Le voleur prend des notes. Le temps file et il ne peut pas rester indéfiniment... Partir d'ici risque d'être aussi compliqué que de venir, le passage est entouré par les bureaux des gardiens. Mais cette petite incursion lui permet de poser un premier pas dans le monde des ragots, rumeurs et informations de Ciguèstraz... Un endroit qui semble bien plus glauque qu'il ne le pensait au premier abord.

Surtout au vu du comportement de la plupart des membres du personnel... A croire que cette prison n'est qu'une sorte de grande aire de jeux et d'expériences, pour eux. En tout cas, rester plus longtemps ne serait pas utile, voire dangereux. Il referme soigneusement les tiroirs qu'il a ouverts, remet chaque moniteur sur la vue qu'il avait à son arrivée, et s'éclipse...


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/02/2016
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: