AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

#2 Contexte

Sam 5 Déc - 9:55
Le contexte

Le 29 décembre 2015,
Note 1,

Vous rappelez-vous ? Vous souvenez-vous de ce terrible séisme aux États-Unis le 15 juillet 1997 ? Vous savez, celui qui donna, en touchant pile la faille de San Andreas, l'opportunité à une petite partie de Los Angeles de devenir une île. Eh bien, je suis l'un des survivants, je suis un habitant banal qui observe la nouvelle prison, j'ai des doutes sur ce projet. Et j'ai bien peur qu'un jour l'île devienne: l'île aux prisonniers.

"Bienvenue à Ciguèstraz, nouvelle et très propre prison de haute sécurité de Los Angeles par excellence qui a ouvert ses portes le 29 Mars 2015. Si vous êtes ici, c'est qu'un jour votre vie a dérapé. Vous avez peut-être détourné des fonds, dealé ou encore fait des avances un peu trop appuyées à votre voisine incroyablement sexy, mais étonnement prude, à vrai dire peu importe. Sachez que quelles que soient les accusations à votre encontre, tout le monde a sa place ici. Ne soyez pas effrayé à l'idée d'un séjour derrière les barreaux, vous verrez qu'ici sur l'île de Los Angeles être prisonnier, c'est un peu comme être en vacances ! Nous vous donnons la possibilité de construire une nouvelle vie dans des conditions optimales..."

Oui, vous avez bien lu, l'île de Los Angeles sert avant tout de prison, comme je l'ai dit plus haut. Pourquoi ? Car c'est un bout de terre détaché de l'Amérique et que là-bas personne ne s'intéresse aux détenus, qu'ils soient hommes, femmes ou encore adolescents. Cela facilite grandement le travail de réinsertion et la tâche des gardiens de ce centre pénitencier. Enfin, encore faut-il qu'il y en ait un... Car il faut quand même avouer que jusqu'ici, aucun détenu n'est allé au bout de sa peine. Le fait est que la carte de visite de la prison tient plus d'une publicité mensongère que d'un éloge véritable dans le guide des meilleures prisons du pays. Et puis, la prison a commencé à devenir agitée, avant la date d'ouverture de cette dernière. Certains prisonniers sont arrivés le 15 mars. C'est bizarre, je ne sais pas trop quoi en penser surtout que le 23 mars, les groupes sont apparus dans le système de Ciguèstraz.

Et oui, à Ciguèstraz, les choses se déroulent comme nulle part ailleurs puisque ce sont les détenus qui sont maîtres de la prison. Enfin, les gardiens représentent l'autorité suprême sur l'île, mais après s'être rendus compte qu'il était plus facile pour eux de tenir la baraque en donnant du pouvoir et des responsabilités à certains des détenus, et par cupidité, ils ont décidé de passer le pouvoir et de n'intervenir qu'en cas de dérapage trop important. Si bien qu'aujourd'hui, j'ai pu observer que la hiérarchie au sein de la prison est divisée en trois parties :

Au bas de l'échelle se trouve les dits "Cœurs et âmes de l'humanité", je vous présente ; les Redweaks. Au sommet de l'échelle, en revanche se situent les Carnivors, les dits "Forces et muscles de la société". Et puis, entre ces deux groupes, s'ajoutent les Ordinaries, les dits "Intelligence et cerveau de cette hiérarchie." Enfin, pour encadrer tout ce beau monde, il y a les gardiens, qui aux yeux du monde extérieur, sont ceux qui dirigent la prison et qui mettent tout en œuvre pour faire des détenus de meilleures personnes. Sauf qu'en réalité, ils n'agissent qu'en cas de nécessité absolue ou pour faire disparaître les cadavres de ceux qui n'ont pas pu s'y adapter. Je vous rassure, il y a quand même de bons gardiens. C'est-à-dire, non corrompus, mais faut les trouver ! Sinon, c'est plus le personnel qui essaye de trouver un juste milieu, qui met tout en oeuvre pour aider les prisonniers mais au fond ce n'est pas eux qui ont le pouvoir.

Comme vous pouvez le voir, cette prison n'a rien à voir avec les prisons habituelles et encore moins avec la prison décrite sur le prospectus, ah si une chose est sûre, c'est qu'elle est toute neuve, bien structurée, dans la prison, tout est beau. Enfin presque, puisqu'ici s'est créée une société dans la société. Une société régie par les détenus et où n'importe qui a sa place et peut se hisser vers le haut quel que soit son crime... Enfin, encore faut-il être malin et rester en vie, car il ne suffit pas de débarquer la bouche en cœur ou de cogner tout ce qui bouge pour s'intégrer et vivre.

Un survivant.
Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015
Mar 1 Mar - 13:56
Contexte évolutif

Le 1 mars 2016,
Note 2,

Mon appareil, grésille, j'ai mis sur écoute la prison.

"A partir de maintenant, chaque nouveau détenu, devra se présenter au sous-directeur de l'établissement, pour qu'on lui assigne le groupe que l'équipe lui a choisi en fonction de sa personnalité et en outre ses délits.

Des uniformes propres à votre groupe, vous seront distribués pour que les membres du personnel comportant les gardiens, puissent vous identifier.

En effet, le directeur a pu observer vos différents groupes, qu'il a trouvé fort intéressant.
Il souhaite vous faire parvenir plusieurs informations capitales pour la suite des événements :

"Je souhaite tout d'abord remercier chaleureusement l'un des groupes  m'ayant fait découvrir ce système et m'ayant aider à tout mettre en place. De ce fait, un nouveau groupe à fait son apparition,  je cite : les Nobodies. Ce sont les nouveaux arrivants qui  ne répondent pour l'instant à aucun des critères des groupes que vous avez formés. Ils ont la possibilité de décider eux-même au fil du temps dans quels groupes ils ont choisi d'aller... ou pas. Alors à vous de faire en sorte qu'ils rejoignent le vôtre !

Pour finir, des événements où tous les groupes seront mélangés vont être organisés , parviendrez-vous à trouver les traîtres durant leurs déroulement?"


Plus rien silence radio. Alors maintenant, c'est le directeur et son équipe qui choisissent pour les groupes.  Ils ont collé aux détenus des étiquettes. Pourquoi faire tout ça ? Dans quel but ? La guerre des groupes ? C'est ce qu'il va y avoir en effet, mais pourquoi faire ça ? Je ne comprend plus rien. La seule liberté qu'ils ont sont les clans. Les clans qui sont propres à leurs motivations, leurs choix. C'est la seule chose secrète qu'ils ont à présent, la seule chose qui peut les protéger.  Leur dernier espoir pour prouver que tout être humain est différent, qu'on a pas à coller des étiquettes sur les gens. La seule chose qui pourrait unifier la prison, la seule chose qui pourrait combattre le directeur et son équipe.
Mais le directeur ne leur a pas tout dit. La prison est une expérience à elle toute entière. Seulement la prison ? Il faut que je continue mes recherches. Tout espoir n'est pas perdu pour l’île.

Un survivant.

HRP Je souhaiterais ajouter une précision. Comme vous avez pu le remarquer, c'est l'équipe du directeur qui choisit dorénavant votre groupe. Mais c'est INRP parlant.

Lorsque vous ferez votre fiche de présentation, c'est vous qui décidez pour votre personnage du groupe où il ira.

Il n'y a pas RP avec le sous directeur, ou même l'équipe du directeur, pour être assigné à un groupe.

Si vous voulez, en revanche dire comment s'est passé votre entretien, n'hésitez pas à le mettre dans votre journal.

En ce qui concerne les Nobodies, ils peuvent gratuitement changer de groupe, mais il faudra un RP avec un chef de groupe ou bras droit qui accepte la décision de votre personnage, un peu comme un entretien ! (Si le chef de groupe n'est pas pris, demandez au staff de l'interpréter.)

Si vous avez des questions, n'hésitez pas et envoyez un MP à l'équipe du staff.
Codage fait par Corpse²
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Date d'inscription : 16/03/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: